La plaque hydrofuge : ses caractéristiques

Le confort est l’élément le plus recherché quand on parle d’habitation. Cette quête du confort nous pousse à adopter différentes techniques et d’user d’une multitude d’accessoires pour que chaque partie de la maison soit impeccable, que ce soit sur le plan pratique ou esthétique. La plâtrerie est depuis quelque temps, devenue une alternative incontournable dans le domaine de la construction. Les revêtements en plâtre connaissent un succès considérable en raison de leurs qualités pratiques, malgré leur apparence assez simple. Parmi les plaques de plâtre les plus populaires figure la plaque hydrofuge.

C’est quoi la plaque hydrofuge ?

Une plaque hydrofuge est une plaque de plâtre spécialement conçue pour résister à l’humidité. Elle se présente souvent sous forme de plaque cartonnée, facilement reconnaissable à sa couleur verte. La plaque hydrofuge est constituée d’un support en carton hydrofuge, sur lequel est étalée une couche de plâtre. Sa résistance à l’humidité fait qu’elle est le plus souvent utilisée pour former les parois des pièces les plus exposées à l’humidité dans une maison, à l’instar des salles de bains et des cuisines.

Les particularités d’une plaque hydrofuge

La plaque hydrofuge remplit pleinement la combinaison entre simplicité et efficacité. En effet, contrairement aux autres revêtements, elle empêche l’humidité de pénétrer en profondeur. L’humidité, qui à long terme, peut être à l’origine des fissures et des dégradations comme la décoloration ou la formation de moisissures. En plus, malgré sa légèreté, elle fait preuve d’une résistance à toute épreuve. Sa polyvalence est également un point à souligner puisqu’elle peut être installée dans n’importe quelle pièce.

Utilisation de la plaque hydrofuge

Comme les autres plaques de plâtre, la plaque hydrofuge est destinée à revêtir les murs d’une maison.

    • Comme paroi de salle de bains

La salle de bains est sans doute le milieu le plus exposé à l’humidité dans toute la maison. Cette humidité fréquente exige que les parois de cette pièce soient façonnées de manière à s’adapter et faire preuve de résistance face aux effets des éclaboussures d’eau incessantes. L’humidité peut fragiliser n’importe quelle structure, en s’incrustant en profondeur. L’installation d’une plaque hydrofuge comme revêtement mural d’une salle de bains est donc une alternative ingénieuse pour éviter une détérioration rapide des parois de la pièce.

    • Comme isolant mural

À part gérer les contraintes liées à l’humidité, la plaque hydrofuge est également très efficace quand elle est utilisée pour l’isolation des murs. Elle possède en effet des capacités d’isolation remarquables. Elle permet de réguler la température d’une pièce, et ce, quelle que soit la saison. Il est notamment fréquent qu’elle soit utilisée dans la conception de chambres froides. Sa structure renforcée lui permet de mieux gérer la température au sein d’une pièce.

    • Comme revêtement mural

L’utilisation de plâtre comme revêtement mural est une pratique devenue courante. Les atouts pratiques et esthétiques du plâtre ont séduit un bon nombre d’usagers. Sa simplicité renvoie à une finesse liée aux critères d’élégance. Son étanchéité et sa résistance répondent parfaitement aux qualités qu’un mur devrait avoir. Sa surface parfaitement plane facilite également les travaux de personnalisation, comme la peinture ou l’ajout de revêtement supplémentaire tel que le carrelage ou la faïence.

Une facilité d’installation

La pose d’une plaque hydrofuge peut se faire de deux façons : par collage ou par le biais du vissage. Le collage consiste à coller chaque fragment de plaque sur un mur ou sur un support destiné à l’accueillir. Le vissage, comme son nom l’indique, consiste à fixer la plaque de plâtre à un support ou une ossature avec des vis. Les trous des vis et les points de jonction entre les pièces de plaque sont ensuite obstrués avec des enduits ou d’autres produits pouvant les masquer. Malgré cette facilité, la meilleure façon de garantir la réussite d’une telle opération est de faire appel à un plâtrier. Il possède, en effet, les connaissances nécessaires en ce qui concerne le choix du bon matériau et est en mesure d’effectuer minutieusement la pose et de garantir ainsi un résultat satisfaisant.