Quelques points à savoir sur la toiture en tuiles et la toiture en tôles

2 matériaux sont les plus utilisés, de nos jours, pour construire le toit d’une maison. Il y a la toiture en tôles et la toiture en tuiles.

Les avantages et inconvénients de ces toitures

La toiture en tôles dure jusqu’à 50 ans et est recyclable. Elle a un bon rapport qualité-prix et nécessite peu d’entretien. De plus, elle peut prendre différents styles et couleurs. Elle est aussi légère et ne pourrit pas. Cependant, la toiture en tôle nécessite de l’énergie pour sa fabrication. Il faut installer un dispositif pour empêcher que la neige tombe. Mais le plus désagréable est le bruit de la pluie et des grêles.

 

La toiture en tuiles résiste au vent et est très rigide. Elle a une durée de vie de 30 à 50 ans et a une bonne isolation thermique. Par ailleurs, elle est insensible à l’humidité et résiste au feu. Elle se décline sous plusieurs formes et couleurs. Néanmoins, il faut s’assurer que la charpente, lors de sa mise en œuvre, soit capable de soutenir les tuiles. L’inconvénient est aussi que les tuiles changent de couleur quelques temps après.

La réparation de la toiture

Avant de procéder à la rénovation du toit, il faut commencer par des travaux de réfection de toiture selon la nature de l’incident ou le défaut qu’il faut corriger. Il est important de repérer les problèmes existants.

Vous pouvez faire la réparation vous-même, mais il faut un savoir faire pour obtenir de meilleurs résultats qui pourront vous satisfaire pleinement. L’entreprise de couverture Couvreur GP spécialisée dans l’installation et la réparation des toits est à votre disposition.

L’entretien de la toiture

  • La toiture en tôles

Il y a 3 étapes à suivre :

  • Inspectez le toit : pour constater s’il y a des réparations à faire.
  • Nettoyez la toiture : il faut nettoyer occasionnellement les matériaux pré-peints pour avoir une longue durée de vie et pour entretenir l’apparence du fini. Il est recommandé de nettoyer des surfaces non exposées chaque année. De l’eau et du détergent suffisent pour enlever d’importants dépôts de poussière à certains endroits. Lorsque des tâches de moisissures apparaissent aux endroits à taux d’humidité élevé, utilisez une solution composée de détergent, de phosphate trisodique, de chlorate de sodium et d’eau. Rincez à la fin avec de l’eau claire.
  • Appliquez une couche de peinture pour mieux protéger votre tôle.

 

 

La toiture en tuiles

  • Cette toiture a besoin d’un entretien régulier, une fois par an.
  • Procédez à une inspection après le passage de la tempête pour voir s’il y a des tuiles endommagées ou cassées. Remplacez-les si besoin est.
  • Enlevez les saletés pouvant s’accumuler sur le toit et empêcher l’évacuation des eaux pluviales.
  • N’utilisez jamais de nettoyeur à haute pression pouvant endommager les tuiles et laisser l’eau s’infiltrer sous la toiture.
  • Enlevez les mousses du toit pour maintenir une bonne évacuation des eaux pluviales

Les précautions à prendre pour entretenir votre toit vous-même

  • Effectuez les travaux pendant un temps sec : l’été est la période appropriée pour entretenir votre toit.
  • Portez des chaussures adaptées
  • Repérez les fils électriques pour éviter les risques d’accidents
  • Faites-vous toujours aider

Le coût de la réparation du toit

Pose de toiture en tuiles : Elle varie en fonction de leur forme, de leur couleur et du matériau des tuiles. Elle coûte aux environs de 150 euros par mètre carré.

Pose de toiture en tôles : Les fournitures et la main- d’œuvre varie de 40 à 50 euros par mère carré.