Zoom sur l’escalier en colimaçon

L’escalier en colimaçon est l’un des types d’escaliers les plus anciens. Il s’adapte aux espaces restreints et confère élégance et caractère à votre intérieur. Il s’invite, la plupart du temps, dans les résidences anciennes. Un des avantages de ce modèle d’escalier est que vous pouvez le modifier à votre guise. Tour d’horizon sur ce type d’escalier de plus en plus tendance.

Qu’est-ce qu’un escalier en colimaçon ?

Un escalier en colimaçon est généralement construit sur mesure afin de s’adapter à votre espace. En somme, quel que soit le modèle d’ouverture choisi (carrée, tonde), les mesures doivent être précises.

Les escaliers en colimaçon sont à la fois adaptés pour les aménagements intérieurs et extérieurs. Pour un usage intérieur, il répond à vos contraintes d’espace, tout en assurant l’aspect esthétique. Pour un escalier en colimaçon destiné au plein air, votre modèle doit être conçu à partir d’un matériau qui résiste aux intempéries. Pour cela, privilégiez l’acier galvanisé ou l’aluminium. Ils ont le principal avantage de durer dans le temps.

Pour que votre escalier en colimaçon fournisse tous les effets escomptés, il est recommandé de confier sa fabrication à un spécialiste comme Les Escaliers Benoît Messier & Fils.

Escalier en colimaçon en métal

Avantages d’un escalier en colimaçon en métal

Si la durabilité et la longévité sont une priorité absolue pour vous, les escaliers en métal sont indiqués. Qu’ils soient en fer, en acier ou en bronze, ils peuvent durer longtemps. Même pour un métal plus tendre, tel que l’aluminium, cette dernière caractéristique est de mise.

Les escaliers en colimaçon en métal ne s’endommagent pas facilement et résistent au feu ainsi qu’aux diverses vibrations qu’ils peuvent subir. Ils sont, de ce fait, recommandés dans les zones sujettes aux tremblements de terre. Le métal assure la robustesse et la stabilité de votre structure. En effet, la nature rigide du métal garantit la précision et l’uniformité lors de la construction des escaliers.

Le métal est également un matériau de construction extrêmement polyvalent. Il peut être facilement fabriqué dans une large gamme de conceptions. Les courbes sont plus faciles à réaliser avec du métal que du bois. Par conséquent, ces types d’escaliers offrent un choix pratiquement illimité de modèles aux propriétaires et peuvent être décorés à votre guise.

Inconvénients d’un escalier en colimaçon en métal

Les escaliers en colimaçon en métal coûtent généralement plus cher que ceux en bois. La grande résistance du matériau et les divers styles décoratifs justifient ces tarifs élevés. En général, la structure du métal est fine, surtout la fonte et le bronze. Sans entretien, ces matériaux peuvent s’user au fil du temps. En outre, sans une protection adéquate, ils risquent de changer de couleur. Ces travaux se rajoutent aux coûts d’entretien de la maison.

L’escalier en colimaçon en bois

Les atouts d’un escalier en colimaçon en bois

Les escaliers en colimaçon en bois sont plus abordables que ceux en métal. Cela permet aux propriétaires de réaliser tout type de projet sans être limité par leur budget. Un escalier en bois ajoute une apparence naturellement chaleureuse à l’intérieur, ce qui rehausse l’ambiance. Le bois est chaud et confère plus de convivialité. Il s’harmonise également à tous les styles d’intérieur (design, moderne, contemporain, traditionnel).

Les moins d’un escalier en colimaçon en bois

La durabilité est une chose que vous devrez considérer avec les escaliers en bois. Ils sont, en effet, moins résistants que les escaliers en métal. Ils peuvent être facilement endommagés par une humidité élevée et par des températures extrêmes.

Le bois doit également être régulièrement entretenu pour lutter contre les parasites. Malgré leur coût abordable, le coût d’installation d’escaliers en colimaçon en bois sont plus onéreux que celui des modèles en métal.