Pourquoi utiliser une chape liquide ?

L’application de la chape liquide convient à tous les travaux de pose de revêtements de sols. En effet, elle corrige efficacement les dénivelés du sol et crée une surface complètement plane. Il existe différents types de chapes suivant sa destination et l’effet souhaité. Dans cet article, nous allons vous parler de la chape liquide : son utilisation et ses particularités.

Pour préparer le sol à la pose d’un revêtement

Une chape liquide permet d’uniformiser le sol sans effort avant la pose du revêtement. Tous les types de revêtements de sol peuvent être posés sur ce type de chape : carrelage, parquet, peinture, moquette, etc. Seul un professionnel pourra calculer la texture exacte du mortier. Il doit être assez fluide pour s’étaler facilement sur toute la surface du sol, mais pas trop pour éviter qu’il perde son homogénéité et sa dureté une fois sèche. La mauvaise application du mortier ou le mauvais dosage fragilise le support du revêtement et diminue sa durée de vie.

Il est plus facile de choisir l’épaisseur d’une chape lorsqu’elle est fluide. Si vous avez besoin d’une chape pour corriger l’écart entre le niveau de la porte et celui du sol, appliquez un produit liquide sur ce dernier avant de poser le revêtement. L’utilisation d’un mélange fluide permettra de réaliser l’intervention efficacement, puisque le niveau est maintenu sur toute la surface. Il suffira de laisser la hauteur nécessaire pour la pose du revêtement.

La chape liquide est utilisée aussi bien pour des travaux en neuf qu’en rénovation. En effet, vous pouvez l’étaler sur une ancienne dalle en béton avant la pose d’un sol souple.

Pour la couverture des éléments techniques

Une chape liquide est idéale pour recouvrir entièrement les éléments techniques posés au sol sans les altérer. Il peut s’agir de gaines électriques, de tuyaux de plomberie ou de réseaux de chauffage. Son épaisseur peut être de 3 cm sur un élément chauffant et de 2,5 cm sur un support brut.

Utilisez une chape anhydrite pour la mise en place d’un plancher chauffant. Elle se compose d’éléments minéraux qui conduisent la chaleur, sans pour autant transmettre le courant électrique. Sachez que ce type de mortier ne réduit nullement les capacités de la chauffe. C’est pourquoi, elle est très appréciée pour le chauffage au sol. C’est aussi votre meilleur allié pour optimiser l’isolation phonique du sol.

Si vous recherchez un chapiste dans l’Hérault, contactez l’entreprise PHILOCHAPE. Elle est spécialisée dans la fabrication de différents types de chapes fluides.

Comparé à la chape traditionnelle

La chape traditionnelle et la chape liquide possèdent des épaisseurs différentes. Avec une texture plus dense, la première est évidemment plus épaisse, ce qui la rend difficile à affiner. La chape liquide, quant à elle, s’étale progressivement jusqu’à atteindre l’épaisseur souhaitée. D’ailleurs, vous pouvez facilement réaliser une couche très fine avec ce type de mortier.

Choisissez le coulage d’une chape fluide pour gagner du temps lors de l’intervention. Elle est plus facile à maîtriser, puisqu’elle est liquide et s’étale facilement sur toute la surface. Elle permet également d’obtenir une surface complètement lisse. La chape traditionnelle, par contre, demande beaucoup d’expertise et de précision. De plus, elle possède une texture plus granuleuse.

Pour que votre sol soit stable, résistant et durable, vous devez respecter le temps de séchage du mortier avant d’utiliser la pièce fraîchement revêtue. La chape liquide sèche plus lentement que la chape traditionnelle. Mais une fois sèche, elle sera plus résistante. Elle est aussi plus homogène et ne fissure pas.

Grâce à ses différentes caractéristiques, la chape liquide est devenue incontournable dans les constructions modernes.

Savez-vous que depuis quelque temps, l’assurance décennale ne couvre plus le scellement des carreaux sur une chape traditionnelle ? Voilà une raison de plus de choisir la chape liquide.