Comment choisir l’isolant efficace ?

Avant d’entamer des travaux d’isolation, vous devez déterminer à l’avance la partie de votre habitation que vous voulez isoler (combles, murs, cloisons, sols…). Ce sera seulement après que vous puissiez choisir le matériau d’isolation performant. Que ce soit en construction ou en rénovation, cette étape est essentielle. La pose de l’isolation thermique ou phonique a pour but d’assurer le confort dans votre foyer ainsi que d’éviter les déperditions de chaleur. Parmi les différents types de matériaux isolants existants, voici ceux qui sont les plus utilisés.

Les isolants en laine minérale

La laine de roche et la laine de verre sont toutes des isolants en laine minérale. Parmi d’autres types, l’utilisation de ces isolants est très fréquente. Ils sont très efficaces tant pour l’isolation thermique que pour l’isolation phonique.

– La laine de roche : un matériau isolant certifié pour un usage dans le bâtiment. Elle permet d’isoler les murs, toitures, sols et cloisons et protège également les ouvrages contre les incendies.

– La laine de verre : le choix de la laine de verre comme isolant est important. C’est un isolant fabriqué à partir de sable et verre recyclé pesés et mélangés afin de former la composition verrière. Grâce à son excellente performance thermique et acoustique, la laine de verre est le matériau isolant le plus utilisé partout dans le monde. Toutefois, sachez que chaque support à ses propres caractéristiques, donc, vous devez bien choisir une laine adaptée à l’application voulue (une laine semi-rigide ou une laine souple).

Les isolants en laine végétale

Ces isolants sont fabriqués à partir de la composition des matières premières d’origine végétales et des matières synthétiques. Ils garantissent un confort thermique et acoustique équivalent aux isolants en laine minérale. Une grande variété d’isolants en laine végétale s’offre à vous pour une meilleure isolation de votre logement : le liège, la fibre de bois, la laine de chanvre, la laine de bois, la laine de coton, la laine de lin, l’ouate de cellulose… Cependant, le choix d’un isolant d’origine végétale dépend de plusieurs critères comme :

– son utilisation, car certains matériaux sont plus adaptés que d’autres en fonction de son application (sur les murs, les toitures, les cloisons, les sols ou les combles…),

– ses caractéristiques techniques : assurez-vous que le matériau que vous avez choisi résiste à la vapeur, à l’humidité, à la vapeur, et surtout au feu,

– l’isolation elle-même : sa perméabilité, sa densité, sa conductivité thermique, sa durée de vie et son prix.

Les isolants polystyrènes

Le polystyrène est un matériau à usages multiples. Souvent utilisé en isolation, sous une forme extrudée (XPS) ou expansée (PSE), il sert plutôt pour l’isolation thermique des constructions. Grâce à sa légèreté et sa durabilité, les isolants polystyrènes peuvent être utilisés dans tous types de chantiers (les toitures, les murs extérieurs et intérieurs, les sous-sols…). Toutefois, vous devez savoir que le polystyrène présente un très faible performance en matière d’isolation phonique et peu de résistance au feu. Il est également sensible à l’action des mammifères nuisibles (rats, souris…).

Que ce soit pour optimiser l’isolation de votre maison ou d’autres bâtiments, faites appel à un professionnel. Il saura vous aider et conseiller dans le choix de l’isolant efficace pour votre logement, que ce soit thermique ou phonique. L’équipe de l’entreprise Meyer’s intervient à Meylan, Domène, Saint-Martin-d’Hères et alentour. Sollicitez ses services, elle vous proposera une prestation complète en matière de travaux d’isolation.

En bref, l’isolation vous permet de bénéficier plus de confort dans votre habitation. Elle participe à votre confort thermique en luttant contre le froid en hiver et la chaleur en été. Elle vous préserve également des nuisances sonores des environs.