Les différentes sortes d’isolants

Une maison bien isolée permet de garantir le bien-être des occupants. Sur le marché, vous pouvez choisir entre de nombreuses sortes d’isolants. Nous avons regroupé la plupart d’entre eux dans cet article.

Les isolants naturels

Dans cette catégorie, vous pouvez retrouver :

la cellulose de papier

C’est un isolant fabriqué à partir de chute de papier et de rognure. Elle dispose d’un bon coefficient d’isolation tout en étant imperméable à l’eau. Elle peut être utilisé sur le sol, le toit, les cloisons légères, et les murs à ossature bois.

la fibre de bois

Cet isolant est fabriqué à partir de déchets de bois dans les scieries. Les fibres sont liées entre elles grâce à un mécanisme de compression.

le liège

L’écorce du liège est prélevée et mélangée au béton pour obtenir un très bon isolant thermique et phonique. L’isolant ainsi obtenu est ignifuge et imperméable.

le chanvre

Le chanvre est une plante très filamenteuse. En prélevant la partie extérieure de la tige, vous pouvez obtenir un isolant très performant. Il est surtout utilisé pour isoler le toit, les murs et le plancher.

la laine

Il y a de nombreux types de laine :

la laine minérale

Les isolants fabriqués avec de la laine minérale sont très sollicités sur le marché à cause de leurs propriétés isolantes. De plus, ils ne coûtent pas très chers. Vous pouvez distinguer :

. la laine de verre, qui est fabriquée à partir de la fusion du sable et des verres recyclés. Elle est disponible en forme de matelas.

. la laine de roche, qui est obtenue à partir de la transformation du basalte volcanique. Elle peut être en forme de flocon, de rouleaux ou de panneaux.

. verre cellulaire, qui est fabriqué à partir de l’association de verre recyclé avec de l’oxyde de fer, et du sulfate de sodium.

la laine animale

En terme d’isolation, la laine provenant des animaux est tout aussi performante que les laines minérales et végétales. Elle peut être fabriquée à partir de plume de canard ou de laine de mouton. Elles revêtent de nombreuses formes : en rouleau, panneau semi-rigide, etc.

Les isolants minces

Un isolant qui est composé d’une ou de plusieurs couches de feuilles d’aluminium est appelé isolant mince. Au cours de la pose, de la laine minérale, végétale ou animale est superposée à cette couche d’aluminium.

Les isolants de synthèse

Ce sont des isolants obtenus à partir de procédé chimique. Le polystyrène et le polyuréthane sont les variétés les plus répandues. Ils ne sont pas efficaces pour isoler acoustiquement la maison, mais sont parfaits pour empêcher les déperditions thermiques.

À qui s’adresser pour isoler sa maison ?

Pour vous aider à choisir le matériel d’isolation le plus adapté à vos besoins, vous pouvez contacter la compagnie Fermacell sous-plancher insonorisation qui est située au Canada. Depuis plus de 15 ans, elle propose de nombreux équipements servant à isoler efficacement tous types de maisons. Vous pouvez par exemple, opter pour les plaques Fermacell. Ce sont de très bons isolants thermiques et phoniques. De plus, ce produit de qualité est également ignifuge.

Le budget à prévoir pour isoler une maison

Le budget à prévoir pour une bonne isolation dépend en grande partie de la pièce à isoler. Ainsi, pour isoler vos murs de l’intérieur, préparer un budget compris entre 20 et 60 euros. Par contre, si vous souhaitez l’isoler de l’extérieur, le montant varie de 70 à 120 euros. L’isolation du sol quant à lui est comprise entre 10 et 30 euros.

Comme le toit est la principale source de déperdition thermique, il est toujours bon de renforcer son isolation. Le coût pour l’isolation des combles perdus est de 10 euros/m², tandis que, celui des combles aménageables est de 46 à 60 euros. Toutefois, sachez que ces prix ne sont qu’approximatifs et qu’ils varient en fonction du professionnel contacter.