4 points à savoir sur la clôture

Afin d’être autonome vis-à-vis du voisinage, loin de l’indiscrétion, il est nécessaire d’installer une clôture autour de votre propriété. Cependant, vous devez connaitre certaines informations utiles à leur sujet pour comprendre réellement leur rôle au niveau de vos infrastructures. Décryptage.

Les avantages d’avoir une clôture

Une clôture contribue efficacement à la décoration de votre jardin et lui donne de la valeur.

Elle permet aux propriétaires de vivre dans un environnement paisible, loin des regards indiscrets.

De plus, elle empêche vos animaux domestiques de s’enfuir et aide à prévenir les effractions. Elle permet la délimitation de votre propriété.

Les différents types de clôture

Il existe plusieurs types de clôture.

  • la clôture en béton : c’est une clôture très solide et esthétique. Elle est également résistante et possède une longue durée de vie. Elle peut aussi s’accorder avec d’autres matériaux qui peuvent créer un joli mariage architectural. Cependant, sa pose est compliquée et le prix est très coûteux.

  • la clôture métallique : si votre souhait est d’allier le design et la solidité, choisissez plutôt cette clôture. De plus, il en existe plusieurs formes et de différentes couleurs. Par contre, cette clôture peut être facilement rouillée. Il faut l’entretenir, en appliquant une peinture spécialisée pour la préservation du fer, tous les 4 à 7 ans. Elle ne protège pas des regards indiscrets.

  • la clôture en bois : cette clôture offre une grande solidité et est très esthétique. Elle garantit une facilité de pose. De plus, le bois est résistant, écologique et a une longue durée de vie, de 10 à 35 ans. Il résiste à la pluie et au soleil. Cependant, cette clôture exige un entretien régulier comme lasurer le bois, le vernir et le peindre.

  • la clôture en PVC : elle est très esthétique et n’a besoin d’aucun entretien. Elle est abordable par rapport aux autres matériaux. Toutefois, le PVC s’use vite au contact des intempéries et à tendance à jaunir. Son espérance de vie est limitée à 12 ans.

  • la clôture végétale : elle contribue à l’embellissement de votre espace vert. . De plus, elle est abordable et se confond bien aux couleurs de votre jardin. Néanmoins, elle est peu résistante et nécessite beaucoup d’entretien comme le taillage et l’arrosage.

  • le grillage clôture : cette clôture a une facilité de pose et ne se déforme pas. Elle garantit une sécurité vis-à-vis des intrusions non désirées. Pourtant, elle ne résiste à aucun choc et laisse la vue libre au voisinage.

Les choix de clôture selon son utilité

Avant de clôturer votre propriété, il faut bien définir son rôle.

  • Contre les effractions : il faut choisir une clôture en grille d’acier de plus de 2m ou tout simplement choisir une maçonnerie en briques de 2.5m de hauteur.

  • Être loin des regards des voisins : le mieux est de choisir une clôture à brises vues. Par exemple mettre une clôture en acier où l’on peut ajouter des festonnages découpées et soudées entre les barreaux.

  • Délimitation de la propriété : il faut choisir simplement une clôture en acier de moins de 1 m.

Procédé d’installation de la clôture

Avant de procéder à une quelconque modification, la consultation du Plan Local d’Urbanisme est obligatoire si l’on veut implanter ou modifier certains éléments à l’extérieur d’une habitation. Ici, il est nécessaire de déclarer les travaux à faire si la clôture se trouve en limite de propriété.

Le plus adéquat est de consulter des professionnels pour vos travaux. Ils connaissent toutes ces règles et les appliquent automatiquement. Consultez l’entreprise DESIGN’PAYSAGES, car elle peut satisfaire vos besoins et propose des prestations complètes sur l’aménagement et l’entretien de votre espace vert.