ISOLATION PHONIQUE : solution pratique pour assurer la tranquillité

Vivre dans une habitation collective ou dans un quartier bruyant engendre parfois des perturbations. La plupart du temps, elles sont dues à des problèmes sonores ainsi qu’aux tapages répétitifs tard dans la nuit. Néanmoins, nous ne pouvons pas empêcher les voisins de faire des bruits, d’écouter de la musique et encore moins de se disputer. Pour éviter ces désagréments, isolez votre logement. À travers cet article, vous allez savoir tout ce qui concerne l’isolation phonique.

L’isolation phonique, appelée également isolation acoustique, permet d’empêcher les nuisances sonores ou du moins de les réduire. Par le biais de différents isolants, vous pouvez passer du temps dans votre maison dans le calme total. 

Quelques questions à poser 

Avant de vous lancer dans les travaux, posez-vous les bonnes questions :d’où viennent les bruits ?Allez-vous les faire vous-même ?Ou, est-ce que vous allez faire appel à un professionnel ?Effectivement, l’installation d’isolant peut être réalisée par le propriétaire lui-même.Mais pour que le travail soit effectué selon les normes, il vaut mieux s’adresser à un spécialiste.
Quant aux bruits, ils peuvent provenir de différentes sources.Il est donc nécessaire de les localiser puisqu’ils peuvent venir du voisin d’à côté, du dessus ou du dessous.Prenez en compte tous les bruits qui vous dérangent, même les bruits aériens.
Les solutions d’isolation dépendent également de vos besoins : est-ce une simple correction acoustique ou d’une véritable isolation phonique.La solution dépend du niveau de bruits que vous voulez étouffer.Si, ce sont les bruits des chaises, des casseroles et des vaisselles qui vous perturbent lorsque vous cuisinez, faites une correction acoustique.S’il s’agit des bruits émanant de l’extérieur, procédez à l’isolation phonique.
Les nuisances sonores provoquent aussi des effets négatifs sur la santé, il est important alors de bien isoler l’habitation.

Les types d’isolations acoustiques 

Isolation phonique des murs 
L’isolation phonique des murs permet de réduire les bruits aériens et les bruits de contact tels que les pas, les musiques et les pleurs des enfants. Pour être en paix, deux alternatives vous sont proposées :  soit vous installez une cloison insonorisante, soit une contre-cloison insonorisante. Vous pouvez aussi adopter les panneaux sandwich, ils sont très efficaces et sont déjà prêts à être employés.

Isolation phonique du plafond et du sol
Pour les plafonds, vous pouvez créer un faux-plafond acoustique. Vous pouvez le suspendre sur l’ossature métallique. Une autre solution est de toujours créer un plafond, mais sous le plancher en béton. Vous pouvez aussi faire un doublage de plafond.
Dans le cadre d’un logement à l’étage, le transfert de bruit se fait rapidement de l’étage supérieur à celui de l’inférieur. Il est alors nécessaire de revoir le revêtement de sol en installant, par exemple, un parquet flottant ou une moquette très épaisse. Si vous y parvenez, insonorisez le plancher. C’est la meilleure des solutions. 

Isolation phonique des portes et fenêtres
C’est la méthode de double vitrage qui doit être priorisée lorsqu’il s’agit des portes. Mais là encore, il faut considérer un double critère, qui sont l’épaisseur de chaque vitre et l’espace entre les deux vitres. Assurez une parfaite jointure de votre porte, les bruits de l’air passant ne seront pas entendu. Il en est de même pour les fenêtres. 


Pour tous vos travaux d’isolation aux alentours de Donnacona, Québec et Trois-Rivières, faites appel à l’Isolation Donnacona. C’est une entreprise qui réalise les isolations des maisons et des commerces, les travaux d’insonorisation résidentielle et commerciale, la pose de coupe-feu et la création de barrière thermique. Si vous êtes intéressés par ses prestations, appelez le numéro (581) 500-0730.