Les étapes à suivre pour la pose de carrelage

Après les gros œuvres, il existe une étape très importante, c’est la finition. C’est cette étape qui donne l’esthétique de la maison. Dans cet article, on va parler de l’une des étapes de finition qui est très importante : la pose de carrelage. 

Il y a des étapes à suivre lorsque vous posez un carrelage.  

Etape 1 : préparer le sol 

Il faut bien préparer le support avant de commencer les travaux de pose. La surface doit être propre, solide et sec si vous voulez que la pose soit parfaite.  

Etape 2 : penser au plan de pose et tracez les repères 

Cette étape est importante si vous souhaitez avoir un résultat bien régulier au sol. Cela donne de l’esthétisme à votre pièce. 

Il y a : 

  • La pose dans l’axe de la porte : il s’agit d’abord de tracer une ligne dans l’axe de votre porte et de poser les dalles en suivant l’axe. Ensuite, vous tracez un second axe, perpendiculaire au premier, avec une distance correspondant à un nombre entier de carreaux.  
  • La pose à partir du centre : lorsque toute la surface est visible, c’est la pose idéale. Il faut déterminer le centre de la surface en dessinant ses diagonales. Puis, il faut tracer un axe passant par le centre et perpendiculaire au mur de la porte d’accès dans la pièce. Ensuite, mettez un second axe qui passe également par le centre et perpendiculaire au premier. 
  • La pose le long du mur : il suffit de suivre la paroi. 

Etape 3 : poser pas à pas le carrelage 

Tout d’abord, à l’aide d’une truelle, étalez le mortier colle sur le sol et lissez la surface en utilisant une spatule. Si vous utilisez un carreau de plus de 30 cm de dimension, mettez de la colle au dos du carreau afin de faciliter son adhérence. Ensuite, placez vos carreaux sur la colle. Commencez à l’intersection des axes et veillez à bien les aligner sur les deux traits. Tapotez tout doucement à l’aide d’un maillon en caoutchouc et n’oubliez pas de placer un croisillon à chaque angle du carreau pour les joints.  

Etape 4 : mettre les joints de carrelage 

Après un séchage de 24 heures, il est temps de préparer le mortier à joints. Sur une surface de 5 m2, étalez votre mortier en utilisant une raclette en caoutchouc. Passez-la en diagonale par rapport aux lignes des joints. Répétez l’opération jusqu’à ce que cette étape soit terminée.  

Etape 5 : nettoyez les carreaux après la pose 

Avant de nettoyer, il faut d’abord attendre que le mortier à joints soit bien sec. Vous pouvez ensuite utiliser une éponge humide pour le nettoyage. Evitez de trop mouiller le mortier. Ensuite, procédez au polissage à l’aide d’un chiffon sec. Si vous découvrez un voile gris sur les carreaux, attendez 2 semaines avant d’y appliquer un décapant de voile de ciment. 

Etape 6 : Etanchéifier les joints périphériques 

Pour les espaces entre le carrelage et les parois, vous devez utiliser une mastic silicone à la place du mortier à joints. Pour cela, vous devez d’abord coller des bandes de ruban adhésif sur les bords, puis éliminez les restes de colle. Ensuite, pressez la masse dans les interstices en utilisant un pistolet à cartouche. Après une courte pause, éliminez le superflu et procédez au lissage du joint à l’aide d’un lisse-joint. 

 Ainsi, la pose de carreaux est à la portée de tous. Vous pouvez vous-même poser vos carreaux en suivant toutes les étapes citées dans cet article. Cependant, si vous souhaitez faire appel à un professionnel, Curt Bâtiment est là pour vous satisfaire. Elle est spécialisée dans tous les travaux de maçonnerie.