isolation par l'extérieur

Quelques points importants sur l’isolation par l’extérieur

Vous êtes en plein travaux d’isolation ? Pourquoi ne pas opter pour l’isolation par l’extérieur ? Avant de vous lancer dans ce projet, voici quelques points à prendre en compte.

Les différentes raisons de choisir l’isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est une bonne solution dans le cas où vous disposez d’un espace habitable restreint. De plus, vous n’avez pas besoin de quitter les lieux durant les travaux. Cette méthode permet également d’apporter de l’inertie à votre bâtiment. Par ailleurs, l’isolation par l’extérieur peut être effectuée en même temps que le ravalement de façade.

Les différents isolants pour une isolation par l’extérieur

L’épaisseur des isolants ne pose pas de problème dans le cadre d’une isolation par l’extérieur. Toutefois, dans le cas où des menuiseries sont installées côté intérieur du mur, privilégiez surtout des isolants performants.

Pour une isolation par l’extérieur réussie, choisissez plutôt des isolants perméables et qui disposent d’une bonne capacité hydroscopique. En voici quelques-uns si vous avez du mal à trouver l’isolant qui répond le mieux à vos attentes : béton cellulaire, brique de chanvre, fibre de bois rigide, panneaux de liège, paille de blé, laine de verre, laine de roche ou polystyrène expansé.

Les différentes techniques utilisées pour l’isolation par l’extérieur

Le choix de la méthode pour une isolation par l’extérieur dépend du matériau de construction du bâtiment. En principe, il y a trois techniques au choix.

L’isolation avec enduit

L’isolation avec enduit consiste à fixer les isolants grâce à des chevilles ou à utiliser un mortier-colle pour les coller. Pour la première option, les chevilles peuvent être fabriquées en différents matériaux. Cependant, pour réduire les ponts thermiques, privilégiez les modèles en plastique. Dans tous les cas, deux couches sont indispensables : couche d’enduit d’accrochage et couche de fond.

L’isolation avec bardage

L’isolation avec bardage nécessite la mise en place d’un support et l’installation d’une protection pare pluie ou d’un bardage. Dans ce dernier cas, vous avez le choix entre un bardage en bois, terre cuite, panneaux en bois et en composite.

Pour éliminer la vapeur d’eau à l’intérieur, la pose d’une lame d’air entre l’isolant et le bardage est indispensable. Pour obtenir une isolation avec bardage plus efficace, deux couches d’isolants sont aussi préconisées. Et pour un support irrégulier, utilisez des isolants en vrac.

L’isolation par l’extérieur avec double mur

Cette technique d’isolation par l’extérieur porte sur la fixation mécanique d’un isolant entre un mur intérieur et un mur extérieur. Elle se réalise grâce à une rondelle qui équipe les systèmes d’ancrage des deux murs.

Si la capacité de perméabilité du mur laisse à désirer, il vous est possible de poser une lame d’air entre le mur de parement et l’isolant.

Les aides financières à prétendre pour une isolation

Dans le cadre d’une isolation, qu’elle soit par l’intérieur ou par l’extérieur, bénéficiez de plusieurs aides financières. Selon le cas, il peut s’agir de l’Eco PTZ, du crédit d’impôt, du chèque énergie, de l’aide ANAH ou d’une TVA à taux réduit.

Toutefois, pour profiter de ces aides, vous devez respecter deux conditions : une pose dans les règles de l’art et le choix d’une bonne épaisseur d’isolant.

Les travaux d’isolation par l’extérieur à Mulhouse doivent également être réalisés par un professionnel pour garantir leur réussite. Pour cela, l’adresse qu’il vous faut est celle de l’entreprise certifiée RGE ARMAN.

L’établissement s’occupe également de la rénovation intérieure et extérieure, dont la pose de carrelage, la pose de moquette, la pose de papiers peints et la pose de lino. Les travaux de plâtrerie et de décoration intérieure font également partie de ses missions. Son équipe peut intervenir à Saint-Louis, à Guebwiller, à Colmar, à Sundgau, aux Trois Frères, etc.