Revêtement de sol pour votre cuisine : parquet en bois, carrelage ou vinyle ?

La cuisine est la pièce la plus fréquentée et la plus utilisée dans une maison.. Il est donc important de choisir un matériau à la fois résistant et durable pour le revêtement du sol, tout en privilégiant l’aspect esthétique. Désormais, de nombreuses options s’offrent à nous et il est souvent difficile de faire un choix. Pour cela, nous avons décidé de vous proposer ces trois matériaux de revêtement de sol.

 

Le parquet en bois

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’habiller le sol de la cuisine avec du parquet. Toutefois, il est important de bien choisir l’essence du bois à utiliser. Vous ne devez pas non plus négliger les travaux de pose et de finitions.

Nous recommandons d’utiliser les parquets faits à partir de bois massif de type teck ou merbau. Ces deux essences de bois résistent bien aux différentes contraintes que nous rencontrons dans la cuisine, telles que la projection d’eau et d’huile, l’humidité et la vapeur. Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir le parquet en bambou si vous désirez obtenir un sol plus clair.

Pour la mise en place du parquet, il faut privilégier la pose collée. Avec cette technique, les lames seront bien fixées entre elles, ce qui évite tout risque d’infiltration d’eau. Nous déconseillons fortement l’utilisation de la pose flottante puisqu’elle n’offre pas une bonne étanchéité.

Quant à la finition, il vaut mieux utiliser de l’huile de protection plutôt que de vitrifier le parquet. En cas de détérioration, vous pouvez toujours poncer le sol et le ré-huiler. Nous recommandons de faire ces opérations au moins une fois par an.

** Si vous envisagez d’habiller le sol de votre cuisine avec du parquet en bois, il est indispensable que la pièce dispose d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) ou d’une hotte inspirante. Cela permet de limiter le taux d’humidité et de préserver la qualité du parquet.

 

Le carrelage

C’est sans doute le matériau le plus utilisé en matière de revêtement de sol de cuisine.

L’avantage majeur du carrelage est qu’il peut s’adapter à tous types d’intérieur. Ce matériau est un véritable caméléon en matière de revêtement. Il peut imiter d’autres matériaux tels que le parquet de bois ou la pierre naturelle. Que vous optiez pour une cuisine de style contemporain ou moderne, il répond à tous les critères requis. Les variétés de modèles, de formats et de textures de carrelage disponibles sur le marché vous permettent également de personnaliser votre cuisine, selon vos envies. Toutefois, vous devez choisir le type de carrelage qui résiste bien aux impératifs d’une cuisine : passage fréquent, projection d’eau et d’huile, etc. Pour cela, nous vous suggérons de miser sur un carrelage certifié NF avec un classement UPEC** égal ou supérieur à U2 P3 E2 C2.

** U : Résistance à l’usure ; P : Résistance au poinçonnement des meubles ; E : Résistance à l’écoulement d’eau ; C : Résistance aux taches.

L’autre atout du carrelage est son prix. Il compte parmi les revêtements les plus abordables sur le marché. Par ailleurs, il résiste efficacement à l’usure et aux chocs, et ne nécessite pas un entretien spécifique. Un coup de serpillière trempée dans de l’eau savonneuse suffit pour le nettoyer et le rendre brillant.

 

Le vinyle

Un nouveau venu, le vinyle trouve rapidement sa place parmi les revêtements de sol pour les cuisines. Il imite parfaitement les autres matériaux, tels que le carrelage, le parquet, le carreau de ciment, etc. Il est, par exemple, souvent difficile de distinguer au premier coup d’œil un parquet et un sol en vinyle.

Comme pour tous les autres matériaux cités dessus, il est aussi important de faire le bon choix lorsque vous décidez d’utiliser le vinyle. Puisque la cuisine est un lieu de vie et de passage, il est conseillé d’opter pour les modèles épais, composés de nombreuses couches stratifiées. Choisissez les qui ont une épaisseur supérieure à 20 millimètres. En effet, plus la couche d’usure (en PVC) est épaisse, plus votre revêtement de sol résistera mieux aux chocs et durera plus longtemps. Ainsi, vous pouvez piétiner, salir et nettoyer autant de fois votre sol sans que sa qualité se détériore.

En plus, le vinyle est un revêtement de sol facile à poser. Disponible en rouleau, en dalle carrée et en lame, il se présente souvent sous forme d’un autocollant. Il suffit de vous assurer que la surface de votre sol est parfaitement lisse et propre avant de poser le revêtement. Cela vous évitera d’avoir un sol avec de petites bosses ou des parties bombées.

Lorsque vous choisissez un revêtement de sol, ne vous arrêtez pas uniquement à son aspect esthétique. Choisissez en fonction de vos habitudes, de vos besoins quotidiens et de votre style de vie. N’hésitez pas non plus à demander l’avis d’un professionnel ou d’engager le service d’une entreprise compétente.

1 commentaire sur “Revêtement de sol pour votre cuisine : parquet en bois, carrelage ou vinyle ?”

  1. avec les restriction sur l’utilisation des matériaux naturels aussi, il y a de quoi faire chez les synthé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *