Isolation : les démarches d’un professionnel

Pour garder une température ambiante dans un bâtiment, il est essentiel de faire une isolation thermique chez soi. De cette manière, l’atmosphère reste inchangée. La chaleur présente ne sort pas, et la fraîcheur externe ne pénètre pas dans la maison. La réalisation de cette démarche, nécessite l’utilisation de plusieurs procédés techniques assez compliqués. Ainsi, pour arriver à avoir une bonne isolation thermique, il est utile de faire appel au service d’un professionnel comme KGM Isolation. Avec l’expérience et les bons matériels, l’expert fera son travail en un rien de temps, et la température interne de la maison reste constante.

C’est quoi une isolation thermique?

Pour les novices, il s’agit du fait d’éviter les échanges de chaleur entre un environnement chaleureux et un environnement où il fait frisquet.

Eléments propices à une isolation thermique

Dans une maison, il existe des éléments précis qui font office de ponts thermiques. Parmi eux, on trouve les portes, les fenêtres, les planchers et les murs externes. De ce fait, il faut concentrer les systèmes d’isolation sur ces parties. On distingue, que l’isolation thermique 91 d’une maison fonctionne bien quand celle-ci reste bien chaude en hiver et fraîche en été.

Conventions et matériaux

Auparavant, c’était la convention française RT 2005, qui fixait les souches d’isolation thermique, dans le but de mettre un seuil à la consommation d’énergie due au chauffage. Cette convention a été reprise en mars 2012, et est désormais connue comme la convention RT 2012.

Types d’isolations

On classifie l’isolation murale selon ces catégories :

  • Isolation intérieure : Il y a 3 choix possible pour faire ce type d’isolation thermique.

    • Application direct de l’isolant thermique sur le mur. Cet outil peut être appliqué par le biais d’un collage ou d’une projection.

    • Usage d’un second arrangement

    • Emploi d’une contre-cloison édifiée, pour reconstituer une petite part d’inertie

  • Isolation extérieure : La réalisation de celui-ci se fait en enveloppant le bâtiment d’une fourrure isolante. Actuellement, ce type d’isolation thermique peut être prévu au moment d’une entière réhabilitation ou d’un décrassage de façade, tout en respectant les normes urbaines imposées par la commune.

  • Isolation intégrée : ce mode d’isolation thermique consiste à relier l’isolant à la structure. Il permet de bâtir et d’isoler avec un unique produit. De ce fait, la cloison porteuse s’associe avec le matériau isolant.

Matières isolantes

Avec le seul et l’unique but de garder la chaleur au-dedans de la maison en période hivernale et d’éviter son entrée en été. Elles sont catégorisées en 4 grands groupes bien distincts :

  • Isolants écologiques : laine de verre, de roche, de perlite…

  • Isolants bruts : fibre de bois, plumes…

  • Isolants fabriqués : polystyrène, polyuréthane…

  • Matériaux modernes : briques Monomur, béton cellulaire, panneaux isolants sous vide…

Avantage du recours à l’isolation thermique

Le recours à ce procédé procure des avantages divers.

Economies

En diminuant les échanges de température, cette méthode minimise au maximum la consommation énergétique, car elle rend inutiles les autres modes de chauffage (charbon de chauffe…). De ce fait, il réduit en même temps le montant de la facture (30 % du budget annuel), la consommation d’énergie et la contamination de l’atmosphère jusqu’à 80 %.

Intérieur confortable

Avec une isolation thermique idéale, l’intérieur devient plus agréable à vivre. En effet, la chaleur interne de l’habitation augmente plus vite pour atteindre une température constante. Avec cette dernière, il n’y a ni courants d’air ni murs froids en hiver. Par contre, en été c’est l’inverse qui se passe, l’isolation garde la fraîcheur de la maison et empêche l’entrée de la chaleur du dehors.

Primes et aides de l’état

Il est à remarquer, que ces subventions diminuent chaque année. En matières d’isolation thermique, voici les aides fournies pour la région Île-de-France et le département de l’Essonne.

Le débit d’impôt (possibilité de calcul en ligne).

L’Eco-prêt sans taux, qui est prévu pour les paiements de travaux aidant à la performance énergétique de la maison. Il y a des caractères d’éligibilités à remplir pour pouvoir accéder à cette aide.

Il y a aussi l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), qui fournit une éco-subvention pour des foyers particuliers sous isolation thermique.

Augmentation de la valeur de la maison

La fonctionnalité d’isolation thermique 91, ajoute de la valeur à une maison en cas de vente ou de location. De plus en plus de personnes à la recherche d’habitation, sont attirés par celles qui possèdent une isolation thermique. Plus il y a d’offre sur une maison, plus son prix augmente continuellement. Toutefois, les offres dépendent de la qualité de l’isolation thermique choisie.

Diminution de l’empreinte écologique

Moins il y a de consommation énergétique, moins il y a d’émission de CO2. Ainsi, l’atmosphère qui règne sur la planète Terre, est de moins en moins polluée. La population se porte mieux avec l’usage de l’isolation thermique.

Obligation et suggestions

Comme toute chose qui existe, il n’y a pas que des avantages à l’isolation thermique. L’utilisation de ce procédé est soumise à une norme bien précise. De plus, elle peut être aussi accompagnée par d’autres travaux, pour la rendre plus performante qu’elle ne l’est déjà.

Respect du PEB (performance énergétique des bâtiments)

Chaque nouvelle maison doit impérativement être construite dans le respect des normes d’énergies appelées « exigences PEB » (performance énergétique et climat interne des habitations). Il ne faut pas choisir son isolation au hasard. Pour répondre aux nécessités d’isolation thermique (niveau K) et de consommation énergétique (niveau E), il faut strictement utiliser l’isolation la plus adéquate au type de maison.

Suggestions de travaux additionnels

En plus de recourir à l’isolation thermique 91, voici quelques recommandations susceptibles de plaire.

  • Amélioration de la productivité d’énergie de la maison en installant des fenêtres double vitrage.

  • Utilisation de la capacité solaire de l’Essonne, qui est tout à fait avantageuse pour la génération d’eau chaude avec Chauffe-eau solaire particulier, et les panneaux solaires photovoltaïques pour la production d’électricité.

  • Option d’un système de chauffe compétitif et écologique. Dans l’Essonne, on peut trouver une pompe à chaleur, qui permet de faire des économies.

  • Emploi du calorifugeage, pour plus de chaleur dans la maison. En effet, cette pratique consiste à isoler les canalisations d’eau et de chauffage, pour éviter les pertes de chaleur.

1 commentaire sur “Isolation : les démarches d’un professionnel”

  1. oui c’est une affaire de pro, bien sur, qui oserait le faire même en étant un bon bricoleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *