Aménager son jardin par un professionnel, les étapes à suivre

Vous souhaitez aménager votre jardin ? L’améliorer, créer des allées, ajouter des plantes, ou même une piscine ? Vous avez opté pour les prestations d’un professionnel paysager pour effectuer les travaux ? Il faut néanmoins prendre en considération qu’il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. Avant de vous lancer, il est primordial de connaître les étapes à suivre. Entre le choix du style, le budget correspondant, ou le choix du paysagiste, il faut bien tout organiser. Faire appel à un paysagiste pour aménager son jardin, voici les démarches à prendre en compte.

1- Connaitre ses besoins

La première chose à faire lorsqu’on souhaite faire un aménagement, c’est de connaître ses besoins. Que souhaitez-vous faire ? Qu’est-ce qui vous a poussé à aménager votre jardin ? À le relooker ? Souhaitez-vous un jardin avec une piscine ? Une statue ? Encore plus d’arbres ? Un jardin potager ? Arranger le jardin pour avoir plus d’espaces ? Ou bien installer des plans d’eau ?…

Posez-vous les bonnes questions pour pouvoir définir vos besoins, qui sont la base des travaux à effectuer. Le mieux est de tout coucher sur un papier, de tout lister par ordre de priorité afin de vous faciliter la tâche quand vous allez établir votre budget.

2- Quel style pour votre jardin ?

Êtes-vous plutôt du style jardin aquatique, avec des bassins remplis de poissons et des jeux d’eaux ? Ou bien du style jardin zen, sobre qui rejoint le Japon des temps anciens ? Du style jardin bien à la française, avec ses parterres de fleurs et ses haies bien taillées ? Ou du style jardin potager avec de grands espaces aménagés pour cultiver vos propres fruits et légumes ? Ce ne sont pas les styles qui manquent, les possibilités sont vastes.

Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez vous inspirer des modèles qui sont disponibles sur des sites de décoration extérieure, dans des magazines, ou encore dans des sites de partage comme Pinterest. Il est très facile de se laisser séduire tant, ils sont nombreux et toujours innovants. Ou bien, si vous avez une petite idée de ce que vous voulez avoir comme style de décoration, des idées qui sortent de l’ordinaire, vous pouvez avoir un jardin qui reflète votre image ou votre mode de vie. Mettez en avant votre style personnel dans l’agencement de votre jardin.

3- Préparer votre budget

Ce qu’il faut souligner dans l’aménagement d’un jardin, c’est que cela a un coût ! Que ce soit pour les travaux des paysagistes ou pour les matériels utilisés. Il faut définir à l’avance la somme que vous êtes prêt à investir dans votre projet. Cela afin d’éviter que vous soyez pris aux dépourvues en cours de route. Vos besoins doivent également être en accord avec votre budget, il ne faut pas trop avoir les yeux plus gros que le ventre, comme on dit.

Après le devis fait par votre conseiller, prévoyez toujours un surplus. Il serait regrettable si vous manquez de financement alors que vous trouvez autre chose à votre goût ou pour d’autres, imprévues.

4- Le choix des prestataires

Une étape très importante à ne surtout pas négliger, pendant laquelle il faut prendre son temps. C’est la personne, ou l’entreprise, qui va donner vie à vos idées, qui va matérialiser vos rêves. C’est une mission importante que vous allez lui confier, il va de soi que vous devez porter une attention particulière à ce choix. Pour connaître l’homme de la situation, plusieurs critères sont indispensables.

– D’abord, que l’entreprise ait une notoriété sûre, garante de la sécurité et de la qualité du projet que vous allez lui confier.

– Assurez-vous qu’il soit à l’écoute et qu’il comprenne vos besoins.

– Qu’il respecte non seulement votre budget, mais aussi, et surtout vos envies.

– Renseignez-vous sur ses compétences et son savoir-faire.

– Vous devez être sur la même longueur d’onde, et qu’une affinité se crée entre vous pour faciliter la communication.

À noter que c’est un secteur en plein essor, il est facile de se perdre parmi le nombre considérable d’entreprises paysagistes en France, ne faites confiance qu’aux entreprises qui ont fait leurs preuves. Pour la commune d’Yerres, paysagiste 91 offres plus qu’une garantie dans la réalisation de vos travaux.

5- Le premier contact

Vous avez choisi votre paysagiste. Vous vous êtes renseigné sur ses expériences et ses connaissances, et vous en êtes convaincu. La prochaine étape consiste à présent à le contacter et à établir le premier contact.

C’est un moment très important, car c’est à ce stade que vous allez exposer vos envies et vos idées, quel contenu vous souhaitez mettre dans votre jardin, quel est votre style, que voulez-vous mettre en exergue, et surtout combien vous pouvez consacrer à l’aménagement du jardin. Vous allez également avoir la possibilité d’avoir des conseils pour faciliter les travaux ou alléger vos dépenses.

6- Le professionnel passe à l’action !

Suite aux échanges avec le client, le paysagiste 91 va étudier la faisabilité du projet en question. Pour ce faire, il va effectuer des descentes sur terrain, et faire un constat des lieux pour voir s’il est possible ou non de réaliser l’aménagement suivant votre désir. Il va prendre en compte l’environnement du jardin, la situation du terrain (plat, en pente…), la disposition des arbres, la nature de la terre…

Armé de toutes ces informations, il va faire travailler son imagination et va procéder à la réalisation de maquettes ou de plans pour que vous ayez un aperçu du résultat. Vous pouvez sans souci apporter des modifications si besoin est.

Si les ébauches sont acceptées par les deux parties, l’entrepreneur peut enfin mettre la main à la pâte et commencer les travaux selon les recommandations du client et dans le délai imparti.

L’aménagement achevé, vous allez pouvoir profiter pleinement de votre jardin, mais il est toujours conseillé de faire faire un suivi périodique de l’aménagement effectué par des professionnels qui peuvent aussi fournir des idées et conseils en tout genre pour entretenir le jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *